Accéder au contenu principal

Édifices de style néo mauresque aux États-Unis...la Villa Zorayda


Cet édifice, déclaré Monument Historique National en 1993 (U.S. National Register of Historic Places), est la première résidence de style néo-mauresque édifiée dans l'État américain de Floride. 
La villa a été construite en 1883 par le millionnaire originaire de Boston Franklin W. Smith qui voulait en faire sa residence d'hiver, le climat méridional de St. Augustine étant plus clément en hiver que celui, rude, de Boston.

Actuellement, cet édifice fait office de musée dont les visites guidées sont faites en trois langues (anglais, français et espagnol).

Se voulant une réminiscence du palais nasride d'Alhambra, le patio de cette extravagante demeure n'est pas sans nous rappeler ceux de la Casbah d'Alger (voir photo jointe dans les commentaires).
Son propriétaire l'avait baptisée "villa Zorayda", du nom de l'une des trois princesses du récit de Washington Irwing intitulé "Alhambra" et qui connut un succès énorme aux états Unis. Zorayda dérive du prénom Soraya, très répandu en Espagne mais aussi en Amérique Latine et qui désigne en arabe une constellation qui n'apparaît que durant l'hiver.

Patio de la villa Zorayda.

Commentaires