Flux Rss de Journal3

Cliquez ici pour consulter le flux RSS de JOURNAL3

Articles les plus consultés ces 30 derniers jours

Devra-t-il détruire son île aux pirates ?

James Challis est un millionnaire un peu excentrique. Fan du monde des pirates, il s'est fait bâtir une île entière. Problème : il n'avait pas de permis de construire.
L'entreprise chargée de la construction a fait les choses bien : une chute d'eau, un lagon, une taverne et différents bâtiments indispensables à tout bon corsaire. (Capture d'écran)
Voilà une île que Jack Sparrow - le célèbre capitaine de "Pirates des Caraïbes" - ne renierait sans doute pas. Le millionnaire britannique James Challis avait les moyens financiers de réaliser son rêve d'enfant : il s'est donc fait construire une île entière consacrée au monde des pirates.


Pour cela, il a fait appel aux services de l'entreprise The Master Wishmakers, habituellement spécialisée dans les cadeaux pour les enfants de parents très fortunés. Et on peut dire qu'elle a vu les choses en grand : une chute d'eau, un lagon, une taverne et différents bâtiments indispensables à tout bon corsaire.


Mais il y a un problème dans ce rêve devenu réalité. James Challis a omis un petit détail : le permis de construire. D'ici le 10 janvier, une commission réunissant les membres du Conseil général de la circonscription de South Cambridgeshire doit donc statuer sur le sort de l'île, construite dans une ancienne carrière de Landbech.

Si cette commission le décide, le rêve de James Challis pourrait donc être réduit en miettes, à coups de bulldozers. En juin, le millionnaire avait fait une première demande mais, entre temps, ses plans de construction ont changé et l'autorisation ne lui avait pas été accordée.

Source: Nouvelobs.com

Papier posté le lundi, décembre 23, 2013 . Sous la rubrique , . Vous pouvez suivre toute réponse à ce papier en vous abonnant au flux suivant RSS 2.0
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recent Entries

Partager cette page sur facebook!!

Recent Comments

Fichiers autocad

Designed by Solaranlagen | with the help of Bed In A Bag and Lawyers