Accéder au contenu principal

Après les fausses façades les chinois inventent un autre terme: les fausses fenêtres

Cliquez sur la photo pour agrandir
Décidément le monde de l'architecture et de la construction ne cessera jamais de nous étonner. Pour preuve, ces images qui nous viennent de Chine où l'on vient d'inventer un nouveau concept: la fausse fenêtre.


En Chine, un ensemble de logements collectifs, récemment édifié dans la ville de Qingdao, ne cesse de défrayer la chronique et de susciter la polémique en raison de sa nature particulièredes fenêtres d'un genre nouveau sont venus orner ses façades. Fenêtres c'est beaucoup dire puisqu'en réalité elles ne sont que dessinées (ou peintes).

Les promoteurs de ces ensembles, afin de procéder à des économies, n'ont pas trouvé mieux que cette solution. Il faut dire aussi que la pression démographique est telle que le gouvernement chinois a opté pour la politique dite des logements bas coût (low cost). Et ces fausses fenêtres ne sont en fait que le prolongement de cette politique.

Reste à espérer que les espaces où devaient être placées les vrais fenêtres (celles qui ont été remplacées par ces dessins) ne soient pas des espaces vitaux...

Alors qu'en dites vous?